Comment les femmes enceintes peuvent utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse ?

 

Vous êtes très nombreuses à vous demander lorsque vous êtes enceinte ou que vous allaitez si vous pouvez utiliser des huiles essentielles et si oui quelles huiles essentielles utiliser pendant la grossesse.

Les huiles essentielles peuvent soulager beaucoup de petits bobos du quotidien pendant la grossesse.

Les huiles essentielles ne sont pas dangereuses pour la femme enceinte ou allaitante si l’on sait comment les utiliser et lesquelles choisir…

Vanessa Bozec, notre Docteur en pharmacie aromathérapeute vous dit tout sur les huiles essentielles interdites  pour les femmes enceintes et les huiles essentielles autorisées pendant la grossesse.

 

3 premiers mois de grossesse : toutes les huiles essentielles sont interdites

 

Pendant les 3 premiers mois de grossesse, la règle et par principe de précaution, est de n'utiliser aucune huile essentielle quelque soit leur voie d'administration.

 

à partir du début du 4ème mois de grossesse certaines huiles essentielles sont autorisées

usage cosmétique ou dermocosmétique ou dermatologique

L’administration des huiles essentielles se fera par voie cutanée. La concentration de la préparation d’aromathérapie doit être inférieure à 3 % en huile essentielle. Notre Docteur en pharmacie aromathérapeute recommande une concentration de 1%. Si on prend garde à utiliser des huiles essentielles non abortives, non oestrogène-like , non phénolées, non emménagogues (stimulante du flux sanguin dans la région de l'utérus) et non cétonées, il est possible d'utiliser des huiles essentielles sans aucun risque pendant la grossesse avec des préparations à base d'huiles essentielles diluées dans une huile végétale ou un mélange d'huiles végétales en usage uniquement par voie cutanée en évitant si possible l'abdomen, et en usage quotidien et éventuellement prolongé.

usage thérapeutique

A partir du 4 ème mois de grossesse et pendant l'allaitement l’usage thérapeutique des huiles essentielles peut être envisagé uniquement après avis médical auprès d’un médecin formé à l’aromathérapie.

Des préparations plus concentrées en huiles essentielles (dosage supérieur à 3%) ou l’utilisation d’huiles essentielles pures (seulement avec les huiles essentielles autorisées à partir du 4ème mois) peuvent être envisagées. La voie d'administration doit de préférence se limiter à la voie cutanée et la durée d'utilisation doit être limitée dans le temps (cures de 1 à 7 jours) surtout et éviter la ceinture abdominale et les zones proches du bébé. La voie orale est de préférence à éviter ou à ne garder qu'en cas de nécessité. L’administration d’huiles essentielles par voie orale ne doit se faire que sous le contrôle d’un médecin formé à l’aromathérapie et être pratiquée sur une courte durée (5 jours maximum) ou ponctuellement de temps en temps (comme par exemple 2 fois par semaine pendant 2 à 3 mois) et seulement avec les huiles essentielles autorisées à partir du 4 ème mois de grossesse.

huiles essentielles interdites pendant la grossesse

Les huiles essentielles interdites pendant toute la grossesse :

(liste non exhaustive)

les huiles essentielles à cétones qui sont neurotoxiques : Menthe poivrée, Aneth, Badiane, Laurier noble, Cèdre atlas, Lavandin super

les huiles essentielles à phénols qui sont irritantes, dermocaustiques et hépatotoxiques: Cannelle, Clou de girofle, origans, thym à thymol, sarriette

les huiles essentielles à action oestrogène like : Fenouil, Cyprès toujours vert, Niaouli, Sauge sclarée et officinale

les huiles essentielles réputées "abortives" : Menthe poivrée, Romarin à verbénone et à camphre, Hélichryse italienne, Lavande aspic, Persil, Palmarosa

Toutes ces huiles essentielles sont interdites pendant toute la durée de la grossesse et de l'allaitement parce qu’elles risquent de passer la barrière du placenta, représentant un danger pour le fœtus en formation et pouvant même être à l’origine d’avortements spontanés, de neurotoxicité et d'hépatotoxicité pour le foetus ou le bébé allaité.

huiles essentielles autorisées pendant la grossesseLes huiles essentielles autorisées pendant la grossesse

(uniquement à partir du début du 4ème mois de grossesse)

Voici quelques huiles essentielles  que vous pouvez utiliser en toute sécurité à partir du 4ème mois de grossesse :

Arbre à thé, Bergamote, Camomille romaine, Cardamome, Citron zeste, Citronnelle, Eucalyptus radié, Géranium rosat,Inule odorante, Lavande vraie, Mandarine zeste, Néroli, Petit grain bigarade, Orange douce, Ravintsara, Rose, Thym à thujanol, Verveine citronnée, Ylang ylang.(liste non exhaustive)

Quelques exemples d’utilisation très simples des huiles essentielles pour femme enceinte

 

 

Un excellent antiviral : l'huile essentielle bio de Ravintsara

 

Pour le rhume, début de mal de gorge, toux grasse...

Toujours en cure courte 1 à 5 jours par voie cutanée à 1-2% de concentration dans une huile végétale bio.

 

Pour le sommeil la relaxation et comme antidouleur : l'huile essentielle bio de lavande fine ou vraie

La lavande favorise le sommeil et la relaxation et est aussi antidouleur et permet de relaxer les muscles en cas de tension (massages antidouleurs et relaxants)

A utiliser par voie cutanée diluée à 1% d'huile essentielle bio dans une huile végétale. Toujours en cure courte de 1 à 5 jours.

Contre les nausées, la digestion difficile : l'huile essentielle bio citron

 

1 à 2 gouttes sur la langue ou en olfactif pendant 1 à 5 jours.

Pour se détendre : l'huile essentielle bio d'Orange douce ou de Petit grain bigarade

Vous pouvez vaporiser ou diffuser (de préférence en diffusion douce avec un diffuseur brumisateur) des agrumes type orange douce, néroli, mandarine, petit grain bigarade.

Pour un bain encore plus relaxant, vous ajouterez quelques gouttes (3-4) d'huile essentielle de Camomille romaine diluées dans du bain moussant ou du gel douche.

 

Pour dégager les voies respiratoires : l'huile essentielle bio d'Eucalyptus radié/ radiata

Attention ne confondez pas avec l'huile essentielle d'Eucalyptus globulus qui et fortement déconseillée pendant la grossesse)

Utilisez l'huile essentielle d'Eucalyptus radiata en olfactif, en inhalation ou sur un mouchoir ou sur l’oreiller

Pour éloigner les insectes : l'huile essentielle bio de Géranium rosat ou de Citronnelle

 

En diffusion 30 minutes 2 fois par jour.

 

Les huiles végétales bio : l’huile de grossesse idéale

Pendant la grossesse, les huiles végétales bio sont les meilleures amies des femmes enceintes qui veulent prendre soin d’elles.

Utilisées pures sans huiles essentielles elles apportent à la peau les acides gras essentiels et les vitamines importantes pour prévenir la distension de la peau du ventre, la prévention vergetures de grossesse.

Vous pouvez les utiliser sans crainte pendant toute la grossesse même avant le 3ème mois et pendant toute la période d’allaitement.

Toutes les huiles végétales peuvent être utilisées pendant la grossesse sauf l'huile végétale de Nigelle qu’il faut éviter car elle contient toujours des traces d'huile essentielle de Nigelle riche en cétone

Notre Docteur en pharmacie aromathérapeute vous donne quelques idées et conseils d’huiles végétales bio à utiliser pendant la grossesse.

 

 

Comment éviter les vergetures pendant la grossesse ?

 

Pour les femmes enceintes, il est important de bien conseils huiles essentielles grossessehydrater sa peau avant, pendant et après sa grossesse

Pendant une grossesse, la peau est particulièrement sollicitée et  à des tiraillements et a tendance à s'assécher.  Chez une femme enceinte, le taux d’œstrogènes augmente significativement cela peut se traduire par quelques problèmes de peaux comme l’apparition de vergetures ou de petits boutons.

Pour aider la peau à conserver son élasticité et son hydratation et éviter les vergetures pendant la grossesse il est conseillé d’utiliser une base hydratante naturelle matin et soir dès le début de la grossesse.

Les huiles végétales sont-elles vraiment efficaces pour la prévention des vergetures ?

La réponse est OUI. De nombreux essais cliniques et études ont démontrés l’action des huiles végétales sur l'apparition et l'atténuation des vergetures. Mais il faut bien choisir son huile végétale bio car elles n'ont pas toutes les mêmes propriétés dermo-cosmétique.

Comme huile contre les vergetures notre Docteur en pharmacie aromathérapeute vous conseille :

 

Comment bien choisir son huile végétale pour la grossesse ?

Vérifiez que l’huile végétale que vous achetez est obtenue par première pression à froid.

L’extraction mécanique à froid des graines, amandons et fruits des plantes et arbres est la seule technique sans traitement chimique qui permet de conserver les principes actifs des huiles végétales.

Choisissez des huiles végétales certifiées bio

Une huile végétale certifiée bio (AB, Ecocertysis) vous garantit qu’elle ne contienne pas de pesticides.

Vérifiez que votre huile végétale bio est pure et vierge

Certaines huiles végétales de provenance douteuse ou bon marché peuvent être coupés avec des huiles moins chères comme les huiles estérifiées ou minérales qui de part leur transformation avec ajout de glycérine, d’alcool naturels ou d’origine pétrochimique perdent toute les propriétés bénéfiques des huiles végétales naturelles dont elles sont issues. Dans les huiles minérales ou estérifiées vous n’aurez pas les Omega 3 et autres acides gras essentiels, les vitamines et les antioxydants.

Lisez bien les étiquettes, si vous voyez Caprylic Capric Triglyceride, Coco Caprylate, Caprate,Oleyl Erucate, Oleyl Linoleate ou Decyl Oleate vous avez affaire à une huile estérifiée ou minérale... fuyez !

Huile d’Amande douce bio

Huile contre les vergetures

Hydrater la peau pour les peaux sèches

Vous pouvez aussi utiliser de l’huile d’Argan bio.

Huile de Tamanu bio / Calophylle

Huile anti vergeture

Soin des jambes lourdes

Soulager les courbatures


 

Nos soins pour les femes enceintes et allaitantes

  • Femmes enceintes

    Femmes enceintes et allaitantes : huiles essentielles pour la grossesse et l\'allaitement

    Pendant les 3 premiers mois de grossesse, la règle et par principe de précaution, est de n\'utiliser aucune huile essentielle quelque soit leur voie d\'administration.

    Cependant, à partir du 4ème mois de grossesse et pendant l\'allaitement on peut utiliser certaines huiles essentielles, à des dosages faibles et en voie cutanée pour un usage cosmétique ou dermocosmétique ou dermatologique. Notre Docteur en pharmacie préconise un dosage à 1% d\'huiles essentielle des préparations à visée cosmétique.

    Toutes les huile essentielles, nos soins bio et préparation d\'aromathérapie bio de la catégorie "Femmes enceintes et allaitantes" peuvent-être utilisées par les femmes enceintes et allaitantes.

    Attention, certaines huiles essentielles sont interdites pendant toute la durée de la grossesse et de l\'allaitement : comme celles contenant des cétones neurotoxiques, des phénols irritantes dermocaustiques et hépatotoxiques, les huiles essentielles qui ont une action oestrogène like et celles réputées "abortives"

    En cas de doute demandez l\'avis d\'un thérapeute ou demandez nous conseil.

     

Shampoing bio dermite psoriasis pour femmes enceintes

Anti-inflammatoire antalgique pour femme enceinte

Sérum bio visage revitalisant hydratation éclat beauté

huile bio fantastique multi fonctions visage corps cheveux ongles